Polars et roman policier

DUNCANCREEKPar Marc Emile Baronheid - La bibliographie de Nicolas Zeimet est riche d’un Prix Plume d’Or 2015, dont les initiés connaissent la valeur réelle. Courant désormais sous la casaque de Jigal, il est prêt à entrer dans une autre dimension.

Lire la suite : Nicolas Zeimet : l'auteur prêt à entrer dans une autre dimension

 

COBENPar Marc Emile Baronheid - La production d’Harlan Coben est inégale, au point que certains ont cru lever un lièvre en avançant à son propos l’éventualité d’un collectif, façon Gérard de Villiers.

Lire la suite : Harlan Coben : une production littéraire inégale ?

RAY BRADBURYPar Emmanuelle de Boysson - Maître de la science fiction, Bradbury nous offre un roman noir envoûtant. 1949 : en Californie, une série de meurtres angoisse la ville de Venice.

Lire la suite : Ray Bradbury : les codes du polar brillamment détournés

ELSA MARPEAU

Par Marc Emile Baronheid - Elsa Marpeau a grandi à Nantes, s’est installée à Paris et a vécu à Singapour. De quoi élargir la perception colorée du monde. Or celle qui donne son cinquième roman à la Série Noire creuse de plus en plus âprement un sillon dont Pierre Soulages ne renierait pas la couleur charbon.

Lire la suite : Elsa Marpeau : des polars à la perception colorée du monde

David BellPar Pascal Baronheid - Presque tous les chemins mènent à la littérature. David Bell en est une preuve convaincante. Avant d’enseigner l’écriture dans le Kentucky, il a été serveur, barman, libraire, télévendeur.

Lire la suite : David Bell : l'addiction comme méthode douce

36 - Patricia TourancheauPar Marc Emile Baronheid - Outre l’omniprésence du temple parisien de la famille poulaga, un autre parallèle est possible, entre l’opus d’Ingrid Astier et le récit historique  consacré par Patricia Tourancheau à l’antre mythique de la police parisienne une traque opiniâtre.

Lire la suite : Le 36 : l'antre mythique de la police parisienne

INGRID  ASTIER HAUTE VOLTIGEPar Marc Emile Baronheid -  Un Saoudien voyage avec 500.000 euros de bijoux et un convoi de protection. Puis un tunnel, plusieurs explosions tonitruantes, le magot qui change de mains, une escort « d’une stupéfiante virilité ».

Lire la suite : Polar : Ingrid Astier, vainqueure par chaos

OLIVIA CATTAN Identités contrairesPar Mélina Hoffmann - Sarah Keller est journaliste. Aussi, quoi de plus normal que d’être envoyée par son rédacteur en chef et ami pour interviewer Adrian Shek, un architecte de renommée internationale qui a la particularité d’être autiste Asperger. Sauf que, cet homme très érudit et énigmatique a expressément réclamé à ce que l’interview soit faite par la jeune femme, et par personne d’autre.

Lire la suite : Olivia Cattan : un premier polar prometteur

John Le Carré - Le tunnel du pigeonPar Marc Emile Baronheid - John le Carré qui se raconte, c’est un événement. Les espions en herbe ne trouveront pas dans ses souvenirs matière à un manuel du parfait petit agent secret. Les curieux d’anecdotes et de création littéraire apprécieront davantage.

Lire la suite : John le Carré : l'écrivain se raconte

FaussePistePar Marc-Emile Baronheid - Milo Milodragovitch est le petit-neveu de Philip Marlowe : amateur de bibine, collectionneur de plaies et de bosses, sensible au beau sexe, et même compatible avec ce que Chandler pensait de son héros « il peut séduire une duchesse et je suis quasiment sûr qu’il ne toucherait pas à une vierge ».

Lire la suite : James Crumley : Fausse piste, bon polar

A LA UNE

Emmanuel Petit : l'équipe de France et les états d'âme

Emmanuel Petit : l'équipe de France et les états d'âme

Publication : samedi 16 décembre 2017 08:45

  Par Pascal Baronheid - En clamant son « attachement viscéral à l’équipe de France », Emmanuel Petit rame à contre-courant d’un univers qui désapprouve les états d’âme.

Sous la glace : une vision glaçante et ironique du monde de l’entreprise

Sous la glace : une vision glaçante et ironique du monde de l’entreprise

Publication : jeudi 14 décembre 2017 15:22

Par Eloise Bouchet - Comment trouver sa place dans un monde qui fait la part belle au profit immédiat au détriment de toute valeur humaniste ? Un monde qui porte aux nues les « winners », ceux qui n’hésitent pas à écraser les autres pour parvenir à leurs fins ?

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Sans langue de bois

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Publication : mardi 28 novembre 2017 11:23

  Par Nicolas Vidal - Depuis la parution de France Orange Mécanique en 2013, le journaliste Laurent Obertone déjoue tous les pronostics littéraires. Ses livres font fureur en librairie malgré une presse très rétive aux sujets qu’il aborde et qui ne se prive pas de dénoncer ses idées.

Écoutez de la musique

CARRE MUSIQUE

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Idées de voyages

BANNER VOYAGE

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer