Essai et Société - Actu littéraire

NOGUEZPar Marc Emile Baronheid - Joyeusement vôtre. Peut-être fallait-il lire McNeil après Dominique Noguez, docteur ès Humour noir, dont le dernier opus, un florilège de textes parus en revues, met en joie ou en admiration.

Lire la suite : Dominique Noguez : neuf (pro)positions pour faire l’humour

LANGUE FRANCAISEPar Marc Emile Baronheid - Ferré chantait quand c’est fini ça recommence, on n’en voit jamais l’bout. C’est l’esprit et le postulat d’une manière d’encyclopédie des règles, usages et curiosités de cette langue française qui se dérobe à mesure que l’on croit l’apprivoiser.

Lire la suite : Langue française : les journalistes respectent-ils les règles ?

OnNestPasSerieuxPar Romain Rougé - On n’est pas sérieux quand on a 2017 ans… Ou du moins essayons de ne pas l’être ! Les débats qui ont nourri le quinquennat Hollande et plus récemment la présidentielle, sont ici revus et satiriquement corrigés.

Lire la suite : François Hollande : Marc Large et Guillaume Meurice, la touche corrosive

BENOIT DUTEURTREPar Emmanuelle de Boysson - Benoît Duteurtre poursuit sa satire des absurdités de la vie quotidienne. Avec « Pourquoi je préfère rester chez moi » (Fayard), il s’interroge sur l’emploi de l’anglais à toutes les sauces dans une Europe dont l’Angleterre s’est exclue.

Lire la suite : Benoît Duteurtre : l'absurdité du quotidien en question

confessions d'une banquière - Par Emmanuelle de Boysson - Ici, comme l’auteure, la narratrice dirige une agence bancaire. Elle tombe amoureuse d’un jeune collaborateur et vit une passion avec lui.

Lire la suite : Confessions d'une banquière : l'envers de l'argent

RAQQA - DAECH - SyriePar Romain Rougé - Ecrit à quatre mains, Seule dans Raqqa est un livre saisissant sur la Syrie d’aujourd’hui. Les mots sont ceux de Nissan Ibrahim, syrienne qui chroniquait l’enfer de sa vie quotidienne sur Facebook. Des mots couplés à ceux de Hala Kodmani, journaliste, qui a enquêté sur la jeune femme, exécutée par l’Etat Islamique en janvier 2016.

Lire la suite : Syrie : L’énigme Nissan se poursuit post-mortem à Raqqa

ANNENIVATPar Emmanuelle de Boysson - Reporter de guerre, Anne Nivat connaît les lieues de conflits du monde : l’Irak, l’Afghanistan, le Tchétchénie… mais elle a voulu enquêter dans six villes de France, à Evreux, Laon, Laval, Montluçon, Lons-le-Saunier, Ajaccio.

Lire la suite : Anne Nivat : une immersion chez les Français

FEMENPar Marc Emile Baronheid - On peut douter que le livre de chevet de Jaccard soit « Rébellion », incitation à s’insurger efficacement contre le patriarcat et à considérer pareil activisme comme une responsabilité civique.

Lire la suite : Femen : Rébellion & révélations rageuses

COUVENT et BORDEL - CLaudine Brécourt-VillarsPar Marc Emile Baronheid - Davantage tourné vers la métaphore, le joli monde s’encanaille à travers le hareng, la poule, le persil, la Dame blanche, pour s’affranchir des conventions et désigner la faune dont il se prévaut.

Lire la suite : Du couvent au bordel : quand le joli monde s'encanaille

LIBERTINAGEPar Marc Emile Baronheid - Chroniques et anecdotes d’un monde où les soupers fins menaient davantage aux plaisirs de l’alcôve qu’à la dictature du cholestérol. Serge Safran est enfant des Lumières … tamisées.

Lire la suite : Libertinage : Gastronomie et littérature, accélérateurs de plaisir

A LA UNE

Emmanuel Petit : l'équipe de France et les états d'âme

Emmanuel Petit : l'équipe de France et les états d'âme

Publication : samedi 16 décembre 2017 08:45

  Par Pascal Baronheid - En clamant son « attachement viscéral à l’équipe de France », Emmanuel Petit rame à contre-courant d’un univers qui désapprouve les états d’âme.

Sous la glace : une vision glaçante et ironique du monde de l’entreprise

Sous la glace : une vision glaçante et ironique du monde de l’entreprise

Publication : jeudi 14 décembre 2017 15:22

Par Eloise Bouchet - Comment trouver sa place dans un monde qui fait la part belle au profit immédiat au détriment de toute valeur humaniste ? Un monde qui porte aux nues les « winners », ceux qui n’hésitent pas à écraser les autres pour parvenir à leurs fins ?

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Sans langue de bois

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Publication : mardi 28 novembre 2017 11:23

  Par Nicolas Vidal - Depuis la parution de France Orange Mécanique en 2013, le journaliste Laurent Obertone déjoue tous les pronostics littéraires. Ses livres font fureur en librairie malgré une presse très rétive aux sujets qu’il aborde et qui ne se prive pas de dénoncer ses idées.

Écoutez de la musique

CARRE MUSIQUE

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Idées de voyages

BANNER VOYAGE

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer